Site de l'académie de Versailles

Accueil > Le collège > Hubert Robert > Le peintre des ruines

Le peintre des ruines

mercredi 11 mars 2015 par Khalid AZZI

Moins célèbre auprès du grand public que Fragonard, dont il était l’ami, Hubert Robert était un peintre très connu à son époque . Il ne l’est aujourd’hui que des amateurs éclairés. On le surnomme Robert des Ruines, car dans la plupart de ses oeuvres, il a peint des ruines.

BIOGRAPHIE :

22 mars 1733 : Naissance à Paris

1745 - 1751 : Elève boursier au collège de Navarre. De 12 à 18 ans il reçoit une éducation classique.

1754 - 1765 : séjour en Italie.

1765 : il débute sa carrière officielle en France. Des mécènes, clients et amis, comptent parmi les plus hauts personnages de l’aristocratie du royaume. Il devient le dessinateur des jardins du roi.

1790 : il est l’un des grands artistes du XVIIIème à témoigner de la période révolutionnaire.

1793 : il est arrêté et conduit en prison. Il se fera le chroniqueur de la vie dans les prisons sous la Terreur. Pendant son emprisonnement, il a peint ses oeuvres sur des assiettes.

1794 : il est libéré le 4 août.

15 avril 1808 : Hubert Robert meurt brusquement.

Au musée de Valence, on peut trouver une centaine d’oeuvres de Hubert Robert.
La plupart sont des dessins : lavis, sanguines et pierres noires.
Les oeuvres de Hubert Robert du musée de Valence constituent avec celles des musées du Louvres et de L’Hermitage à St Petersbourg, la collection la plus importante d’oeuvres de cet artiste conservée dans un musée.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Hubert Robert . (académie de Versailles)